Luna Sea - Budokan - The end of the dream, I did it !!

J'ai un peu fait des infidélités à Glay , mais rester 1 an au Japon et l'opportunité de voir Luna Sea en concert , je ne pouvais absolument pas louper ça !
Les places étant bien évidemment sold out , je me suis penchée sur les sites de Yahoo Auction et ticket.co.jp pour voir le prix des places. On ne peut pas dire qu'il en manquait ! Il y en avait même énormément ! Du coup j'ai réussi à obtenir une place à 5500 Yens au lieu de 9000 Yens ( prix réel ) , deuxième étage , coté sud . Pour le prix , même si l'emplacement n'était pas le meilleur , ça valait vraiment le coup! D'autant plus que je connais bien le Budokan maintenant et la vue est vraiment bien pour les 3/4 des places.
Après une journée de cours et de shopping à Shinjuku , me voila donc partie pour Kudanshita . J'arrive au Budokan vers 17h30, j'y retrouve les fans de Luna Sea et je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec ceux de Glay , public très féminin , de tous les ages et dont bcp relativement jeunes ( assez étonnant d'ailleurs , le groupe ayant été en hiatus depuis plus de 10 ans ) , leur univers est beaucoup moins coloré de celui de Glay ( logique je dirai ) style assez dark donc .
Petit tour du côté des goodies , ou on peut dire , y a l'embarras du choix , je suis très impressionnée de tout ce marchandising .


Après le passage du contrôle des billets , me voici dans l'antre du Budokan ! Toujours très émouvant de se retrouver dans ce lieu , les souvenirs de mes concerts de Glay y sont gravés !
Cette fois je peine à trouver ma place , une fois installée , je me retrouve avec une vue imprenable sur la scène , je suis super contente


La scène est à première vue vraiment sobre , pas de grand écran mais deux petits placés sur les côtés , quelques bougies allumées du côté de Inoran et de J .
Le concert est censé commencer à 18h30 mais c'est avec 20 minutes de retard qu'il commence . Le budokan est quasi plein , malheureusement quelques excellentes places sont libres du surtout à ce marché noir , dommage ..
Bien sur je ne connais pas Luna Sea parfaitement ,mais il a été le premier groupe japonais avec X japan que j'ai découvert il y a maintenant plus de 13 ans . J'y ai découvert des musiciens avec vmrt un fort charisme , une grande affinité entre J et Inoran , ainsi qu'entre Sugizo et Ryuchi et je me suis vraiment éclatée
J'ai tremblé sur Storm , Tonight , Rosier , Déjà vu , End of Sorrow , Rouge , the End of the dream , gravity ..
J'ai découvert Time has come ,Unlikehilood , Sweestest Coma Again ,Wish ..
Je suis follement tombée amoureuse de Fall out et The ONE ~Crash to create .. qui sont juste énormes en live et qui m'ont filée toutes deux des frissons de fou .


Le concert en tout a duré dans les 2 heures , un petit regret : je l'ai trouvé super rapide , un grand plus , la scène était relativement neutre mais l'éclairage était juste énorme
Un petit dernier passage au goodies pour voir si il y avait quelque chose d’intéressant , j'ai failli craquer sur le sac , mais bon au final je ne l'ai pas pris... j'ai encore le temps de me décider car il reste encore 5 concerts au Budokan !!!
Je suis très heureuse d'avoir pu participer à cet événement , bien sur j'ai eu une grosse pensée pour Maj , Tanja qui aurait voulu en faire partie .
Luna sea est un énorme groupe , la puissance vocale de Ryuichi est impressionnante , ils ont tous un charisme énorme qui donne vraiment une super énergie .
To Be Continued...

Japan , I'm back !

And not just for few days !
Voila enfin , le grand projet concrétisé , c'est qu'il en a mis du temps , il a été longuement pensé , réfléchi , muri , mais il fallait bien se lancer et tenter l’expérience . C'est donc chose faite . Je suis arrivée au Japon il y a tout juste 10 jours , le 12 / 12 / 12 , je crois que cette date sera facile à se rappeler ! Pure coïncidence pourtant !
Après ces deux derniers mois de folie de préparatifs , j'ai tenu bon surtout dans les deux dernières semaines qui ont précédé mon départ et ça je le dois à vous tous qui m'ont soutenue jusqu'au bout .
Même si le Japon était mon objectif , ne croyez pas que cela ai été si simple pour moi de partir , partir de mon boulot et me séparer des mes collègues ou plutôt frères /soeur/ 2éme maman , de mes amis , me séparer de ma famille .... Je l'avoue , j'ai eu un bon coup de flippe le jour du départ . La seule chose que je n'ai pas regretté : mon départ de Paris .
Je suis donc arrivée à Narita , comme d'habitude , il fallait faire les formalités d'immigrations , étant donné que je venais avec le visa working holiday en poche , je me demandais comment aller se passer cette étape . Petit coup de stress quand le cher contrôleur se démenait avec mon passeport , 15 vérifications après et plus de 15 mns d'attente pour enfin obtenir le précieux sésame : la résident card .
Du coup je n'ai pas à eu attendre mes précieux bagages , qui étaient déjà en place sur les tapis roulants . 2 valises - 55 kilos en tout ( 9 kilos d’excédent bagages quand même !) , un sac à dos ( qui puait le camembert au passage ^^;;) , un ordinateur portable qui pèse son poids , plus mon sac à main et divers babioles , je pensais que j'étais bonne pour le contrôle à la douane . Quoique je n'avais rien à me reprocher ( enfin à part l'odeur de camembert que je propageais derrière moi ), mais ça m'aurait un peu fait c.... de tout déballer .
L'aéroport était blindé , 1 er fois que je vois ça d'ailleurs , comme une idiote sur la déclaration de douane , j'avais indiqué la date du jour au lieu de ma date de naissance , ce qui a fait du coup bien rire le douanier , et m'a laissé passé sans vmrt rien me demander . J'aime !
Laurent m'attendait la à la sortie , béni soit il , les retrouvailles se font , les bagages sont lourds , mais qu'importe je suis arrivée , un peu décalquée mais je suis la , c'est le principal
Curieusement pas de dépaysement réel , c'est que je commence à connaitre malgré tout .
De ces 10 jours , j'ai pu profiter de mes amis , m'installer dans ma nouvelle demeure, passer d'excellentes soirées , rire , découvrir la collocation , perdre au ufo catcher .. , voir , voir et voir des kakois , entamer une partie de Mario avec mon cher colloc ( et je suis vrmt naze ) , passer en revue tous les rayons de Yodobashi Caméra à Akiba , écouter du Glay , manger enfin cet Okonomiyaki , manger encore du curry , manger chez Joel R ( 1 er gastro de ma vie .. le meilleur de tous ) . Un peu plus sérieusement , je suis allée à la mairie faire enregistrer mon adresse et adhérer à la sécu , encore un énorme merci à Laurent , qui sans son aide je n'aurai pu rien faire . Changer de carte sim pour mon ptb jap , aller me renseigner à l'école pour des cours de Japonais .
Voila ... il me reste à faire : créer un compte en banque , enregistrement à l'ambassade , aller au Glay Winter Cafe ( hahaha )
Heureusement que dans toute cette aventure , je suis entourée de gens géniaux , tellement géniaux que c'est dur parfois pour moi tellement je me sens complexée .
La frontière de la langue est terrible , moi qui suis qq1 qui aime communiquer , ne pas pouvoir communiquer est juste super frustrant ..et trouver du boulot ne va pas être une mince affaire et c'est effrayant , vmrt . J'ai juste la peur de l'échec..
Du mieux que je peux , j'essaierai d'enrichir mon compte Facebook de photo de ma vie ici ainsi que d'écrire de temps en temps ici .
Et pour tous ceux qui ne l'ont pas encore écoutée , voila la chanson de Glay qui marquera à tout jamais mon arrivée ici :
http://youtu.be/GOdxNq61qQs
Ecoutez la , elle est juste surpuissante !

Ending ! Clap de Fin !

Finalement , je n’ai pas eu la volonté et surtout le temps de continuer à conter mes aventures Japonaises .
Et c’est plutôt bien comme ça ! Plutôt que de passer du temps sur le pc , il valait mieux profiter pleinement de ce séjour !
Alors qu’avez-vous raté ? Pas grand-chose finalement .. Je me suis laissée bercer par la ville , je n’ai pas vmrt fait ma touriste , je me suis baladée tranquillement sans finalement de grand objectif !
J’ai cette sensation que le Japon est devenu ma maison de vacances , c’est assez incroyable comme sensation d’ailleurs . Surement le fait d’y être aller 3 années successivement aux mêmes endroits surtout .
J’ai adoré en tout cas ce Japan summer , avec grande chance j’ai échappé aux grosses chaleurs , j’ai pu profité de mes amis , j’ai enfin vu ma petite Junko , moment trop court malheureusement . J’ai confirmé mon amitié avec Nami et Ryuji , rencontrés au Budokan l’année dernière , j’ai fait la connaissance de mon petit Hiro dit Ebichan , de Laurent .. J’ai enfin pu découvrir mon petit Kai .. Je n’oublie pas bien sur mon Binome d’amour alias Nico , Julien mon raleur/ frêre adoré ! Jordy , et Manami ..
Je suis bien sur allée au Makuhari pour le concert de Glay spécial fan club , le concert était très différent de ce que j’avais déjà vu , plus de 6 h debout avec une chaleur étouffante , ( sans manger.. Quelle idée ..) mais je me suis vmrt amusée , d’ailleurs le meilleur moment restera quand j’ai choppé le médiator de Takuro , quelle récompense !! Ma place était elle aussi vmrt bien placée , j’ai pu les voir si proches de moi , la set list était vmrt bonne . Mon seul regret finalement est de n’être allée qu’au deuxième concert , mais j’avais d’autres priorités qui en valaient la peine aussi .
Nous avons découvert tous ensemble le Glay café , j’en ressors avec une paire de pantoufle Hisashi gagnée aux ufo Catcher ( merci le staff & Nico) , des purikura , des tonnes de goodies , des photos , tjrs des photos , pleins de photos .
Il y a eu du karaoke , du Base ball training , des jeux videos ( Catherine ) , du Glay , du l’arc en Ciel , de l’ufo Catcher , des purikura , du glandage , du gourmet , de la bonne bouffe ( Okonomiyaki , tempura et j'en passe) , du billard , jeu de fléchettes , du shopping , du pouponning , des kakois , des kawais , bcp de Yamanote , de la sky tree , du Matsuri , des Yukatas , des belles photos ( merci Laurent ), des kyaaaa ( avec le ton ) , du Oiso , du Shibuya , du Hachiko , Harajuku , Omotesando ,Akihabara , Asakusa , Shinjuku , Ikebukuro … et j'en passe..
Il y a eu des rires , bcp de rires , des pleurs aussi , mais surtout de la joie , une sensation de vivre enfin , du plaisir , bcp de plaisir ….
C’est avec bcp de tristesse que j’ai du tous vous quitter , j’en ai gros sur le cœur , mais voila .. Comme on dit , toutes les bonnes choses ont une fin . .. Je reviens avec des tas de projets dans la tête , dans l’espoir enfin de les concrétiser !
Je n'ai juste qu'a vous dire : Merci , merci du fond du coeur !
I will be back for sure :)

23 au 26 Juillet, Oiso ou découverte du petit Kai !

23 Juillet il est temps pour moi de quitter Tokyo pour aller à Oiso , depuis Kameido , cela fait environ 1h30 de train , pas trop loin donc , il faut juste prendre le bon train à la gare de Tokyo , car je vous le dis ce n'est pas évident . Heureusement que je m'organise avant de partir, Tokaido line, départ à 12h13, vérification auprès de japonais, ok , c'est le bon ! (En fait il y a 4 quai pour la Tokaido Line, avec des trains express et normaux, allez comprendre lequel il faut prendre, quand on ne parle pas un brin de jap...)
Le trajet se passe nickel, me voilà arrivée, j'ai été reçu à nouveau comme une princesse , il faut le dire!
Le petit Kai est magnifique, ne pleure jamais, sourit tout le temps. Il est beau comme un cœur et il va en faire tomber des coeurs !

Le samedi s'est passé tranquillou, Manami a cuisiné tout le long de mon séjour, Yakisoba , Tempura , Curry rice .. un vrai régal. Dimanche ce fut Barbecue time, j'y ai rencontré un couple charmant, Kana & Yuki (très Kakoi au passage), inutile de dire qu'on s’est régalé :)

Il est toujours amusant de parler aux Japonais de ce qu’on connait du Japon , ils sont toujours très étonnés , et amusés .J'ai quand même eu la reflexion : Audrey Il faut que tu te maries avec un Japonais ! hahahaha

Lundi, ce fut shopping à Gotemba . Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une sorte de village boutique ( plus de 250 enseignes ) en plein milieu de la campagne , pas loin d'Hakone . L'avantage c'est que ces boutiques sont aux prix d'usine !! Et avec les soldes, c'était donc l'occasion pour faire des affaires ! J'ai craqué pour un pendentif Swarovski , un jean Edwin et un portefeuille Anna sui , ( tous à plus de 50 % ) ! Normalement le village donne en plein sur le mont Fuji mais malheureusement il y avait trop de nuage pour le voir !

Le soir ce fut sushi ! et oui pour la 1 er fois de ma vie, je mange des sushis au Japon.. J’avoue je n’ai pas pris les sushis les plus exotiques, mais j'ai vmrt aimé .Même si je ne suis pas au stade du maitre sushi c'est à refaire !

Enfin mardi, découverte de la plage d'Oiso , particularité , le sable est noir ! C’est assez étonnant. mais bon.. ça ne vaut pas les plages de France..

Il est temps pour moi de retourner à Tokyo, avec fin de soirée plutôt sympa ! Aujourd'hui c'est journée pépére , et Akihabara time tonight !

Suite au prochain numéro ..

22 Juillet : Kameido - Akihabara

Vendredi, les températures commencent à remonter doucement, finalement ce typhon a bien servi , il me permet de m'adapter au climat et de pouvoir supporter la grosse chaleur qui ne saurait tarder ! ( pour le moment les jupes/robes et divers shorts sont restés dans la valise !! j'espère quand même en profiter ici !! parce que c'est pas à Paris que ça arrivera!! )

Aujourd’hui, le réveil est tardif, faut dire que je dors moins que si je bossais en ce moment donc la fatigue commence quand même à s’accumuler. Le programme est 'hub' pour ce soir, un Hub c'est en fait un Pub , ne me demandait pk on appelle ça un Hub et non pas un Pub ,je n’en sais absolument rien !

Etant donné que nous devions retrouver les autres à la sortie du boulot à 17h à Kanda, il nous restait que très peu de temps pour pouvoir aller vagabonder sur Tokyo (ne pas oublier que Tokyo est immense !) On se décide donc de faire un tour dans le quartier ou ne vivons : Kameido. Le coin est sympathique, il faut aller se perdre dans les petites rues en fait pour y faire des découvertes. Nos pas nous mènent à Book-off, célèbre magasin d'occasion de livres, cd, dvds. Je fais l'achat d'un album d'Ayumi à 300 yens, et de Olympos - Jin Akanishi à 500 Yens (le cd n'a jamais été ouvert..) . Petite parenthèse : le marché de l'occasion au Japon est vmrt important, de plus la qualité en elle-même est quasi excellente ! Un vrai bonheur !

Enfin visite d'un centre commercial peuplé d'enfant assez rigolo, j'ai pu y faire la rencontre de Pikachu d'ailleurs !

L'heure tournant, on se décide à aller à Akihabara, ( qui se situe juste à côté de Kanda ) visite de quelques boutiques dont le géant Yodobashi , j'y resterai des heures dans ce magasin ...

La troupe est au complet, c'est le Ufo Catcher time !!!

Je passerai des heures à y jouer ! Mon partenaire de jeux, Nico est lui aussi dans la place :)

Sur le coup nous avons été vmrt très sage, j'y ai dépensé "que " 1500 yens mais je me retrouve avec une magnifique peluche de Neko ! (J’avoue le gentil kakoi du club sega a été vmrt sympa avec moi, et m'a montré comment la chopper !) Ce jeu, c'est juste un coup de main à prendre en fait.

Une fois le ufo catcher done, c’est parti pour Kinshicho , direction le fameux Hub ,ou finalement nous ne resterons pas longtemps puis diner à notre fameux resto Italien que j’affectionne , et petite marche pour rentrer à la maison ! Demain c’est direction Oiso pour y découvrir le petit Kai !

21 Juillet, Harajuku ou future modèle nippon ??

Sous un air frais, jean + air max aux pieds (on se refait pas) , c’est parti pour Harajuku . Le soleil pointe son nez, et ça fait plaisir. Harajuku , reste Harajuku , avec sa Takeshita Street , ses boutiques , un univers bien particulier qui est inévitable pour celui qui va à Tokyo pour la première fois . Je prends personnellement beaucoup de plaisir à y retourner chaque fois.




Depuis que je suis arrivée, je suis étonnée par l’arrivée massive de la kpop à la tv, une preuve de son implantation une nouvelle boutique en plein Harajuku , avec du coréen , uniquement du coréen , et je peux vous dire que la boutique est loin d’être vide .


Une de mes boutiques préférées restera l’incontournable The World Connection , mon seul achat de la journée viendra de la d’ailleurs .


On a continué notre chemin sur omotesando , laforet faisant des soldes énormes , il y avait foule !Puis direction le bazar oriental qui était malheureusement fermé . C’est à ce moment-là que je me fais accoster par un américain et deux Japonaises, grosse surprise ! Ils me proposent d’être modèle … malheureusement pour moi, le jour qu’ils me proposaient était lundi prochain, un des seuls jours ou je ne suis pas sur Tokyo. J’avoue ça m’a plutôt flattée quand même, même si je sais qu’ils choisissent un peu n’importe quel Gaijin mais j’avoue ça aurait été amusant à faire !

Après cette petite anedocte , visite du célébre Kiddy land.


En résumé de cette journée, bcp de shopping sans achat concluant. Je me demande si je n’ai pas visé trop haut en budget finalement !

20 Juillet, Shibuya ou la magie des rêves !

Après une petite nuit de sommeil et une bonne partie de la matinée à glandouiller. On se décide (Jordy et moi-même) d’aller à Shibuya et Harajuku . Nous allions donc affronter ce sacré typhon, (qui n’est même pas passé finalement) Après une bonne séance d’habillage, le choix des fringues étant cornélien, la mission étant de ne pas mourir de chaud, nous voilà donc partis. De Kameido, Shibuya est assez loin, le temps d’aller à Akihabara et puis de chopper la Yamanote , on en a bien pour 45 mns environ et 350 yens environ de trajet ( soit à peu près la modique somme quand même de 3 euros l’aller !) , mais anyway , Shibuya ça n’a pas de prix , Hachiko is waiting for me !

J’étais quand même bien curieuse, de voir comment c’est maintenant, avec les restrictions d’électricité. (En toute honnêteté à part la clim dans certains endroits qui est à dose minimale, je n’ai pas observé grand-chose)

Arrivés dans le sacré saint et sous la pluie, Hachiko est tjrs la, fidèle à lui-même, et les écrans aussi. Même si le son est bien moins fort, on a du coup moins cette sensation de « prends toi ça dans la tête »
Il pleut, on ne tarde pas, on décide d’aller manger, ça sera gyoza au menu et riz chinois. Je me rends compte que j’ai bien pris mon apn mais sans ma sdcard.. Gros mode boulet on…


Une fois le ventre bien rempli « onaka ippai » c’est parti pour un peu de shopping. Direction Uniqlo , découverte du l’arc en ciel café ( intéressant ça ) qui propose une entrée à 3500 yens tout de même .. , et enfin visite de Shibuya 109 ! Et là c’est la grande surprise, au Japon en ce moment il y a : les soldes !! yattaa ! Et shibuya 109 en solde, moi je vous le dis ça vaut le coup !! Les filles j’ai vmrt pensé à vous ! Pour le coup les prix deviennent assez raisonnables, et je pense que plus d’une aurait craquée ! Perso je suis restée sage, mais j’ai ENFIN acheté le sac que je convoitais depuis 3 ans ! Prix normal + strap : 8980 yens, prix soldé : 3742 Yens !! Pour le coup je suis ravie d’avoir attendue si longtemps !!


On a quand même bien trainé, et le temps est passé super vite, au final avec un mal de pied carabiné, et après la visite de plusieurs magasins et bien sûr d’une séance de Purikura au sega game center, on se décide de rentrer. Les garçons voulaient faire un footing mais vu le temps … On se décide à aller faire quelques courses pour le repas du soir, et puis finalement soirée bien tranquillou entre geek-otaku 


On remet notre visite d’Harajuku à demain, il fait bcp moins chaud, (ai-je ramené un peu de fraicheur de Paris ?) je supporte vmrt bien le jet lag , même si j’ai les yeux ouverts à 5h30 du mat, mais c’est surtout dû au fait que le soleil se lève vmrt très tôt ici !Bref je vous dis à demain pour de nouvelles aventures !

Japan 2011 ~ c'est reparti pour un tour !

18 Juillet le moment est enfin venu , pour ceux qui me suivent sur Facebook ou même Twitter , ils le savent , aujourd'hui est le grand départ ! Le pays du soleil m'attend !

Cette fois encore me voila partie avec un vol Air France , pas que j'aime cette compagnie , mais j'avais vmrt passé de très bon vols la dernière fois , et le prix était quand même le plus bas .. enfin si on peut parler de prix bas quand on dépense plus de 1171 Euros pour un billet d'avion ... Grosse déception tout de même pour moi , L'A380 ne tourne plus , pb technique ou avion trop gros pour la destination ? allez savoir .. c'est donc avec un Boeing 777 que le voyage se fait !

Toujours angoissée avant la départ , une fois arrivée à l'aéroport tout se passe plutôt bien , j'avais particulièrement peur pour le poids de ma valise , qui finalement fait le poids , maximum à 200 grammes près ! passage de la douane , ok , passage de la sécurité , mes 5 kilos de bonbons sous les bras passent nickel , il est donc temps de passer les quelques coups de fils habituels avant de partir et de checker un peu ce qu'ils vendent en boutique pour les derniers achats . Ensuite l'attente de l'embarquement , je suis assez surprise de voir bcp de têtes françaises cette fois .Comme quoi , malgré la situation .. hein !

Le vol se passe plus ou moins sans encombres , il y a quand même pas mal de turbulences , ( peut être est ce le fait d'être en queue de l'avion ) , il y a eu apparemment un problème de passager , un : " Porte 3 , défibrillateur " m'a réveillée en sursaut , 1 er fois que ça arrive tiens , l'atterrissage a été par contre terrible , ( dans le mauvais sens ) , tellement de turbulences que j'ai bien cru que cette fois ça y était , mon estomac a fait plus d'un tour , mais ouf .. la turbulence de trop n'a pas eu lieu et heureusement d'ailleurs ! ( Ça aurait été con d'être malade juste à l'arrivée...)

A peine sortie de l'avion , je sens la chaleur " collante " , et une très faible climatisation , qui suffit amplement d'ailleurs . Une pancarte est affichée toutes les deux mètres , et explique que l'aéroport fait des économies d'énergie , 1 er conséquence du Tsunami et tremblement de Terre du 11 Mars donc . On se trouve tout de suite dans le bain .
Contrôle du passeport , empreinte digitale et la petite photo traditionnelle , contrôle de la douane , Jap super sympa , attentif d'ailleurs à mes visas , "nothing to declare? " nothing !! ( enfin si j'ai " 3 camemberts qui doivent embaumer ma valise la mais bon je te le dis pas .. )

Le moment fatidique du taux de change est arrivé , 1€ pour 107 yens , oui mais NON ! encore pire que la dernière fois .. je décide à ne changer que 500 € pour le moment .

Keisei Ueno , Jordy m'attend , c'est parti pour le périple de la valise , direction Kameido , le jean n'est franchement pas supportable , ca colle , je n'ai qu'une envie prendre une douche !

Bien sur pour bien faire les choses , je suis arrivée sous un début de typhoon , c'est pas comme si j'étais habituée au beau temps !

Une bonne heure de repos , une douche bien méritée , direction Kanda , pour voir l'animal ! , Un curry comme premier repas , je ne fais pas la fière , je suis complètement claquée , on décide avec Jordy de faire un petit tour à Akihabara , histoire de marcher , les ufo catchers sont toujours en places ! Ça fait plaisir ! Puis retour à Kameido ou la je m'effondre , bonne sieste de 2h je dirai , et ensuite très bonne soirée avec tous les collocs !

Au final Je me retrouve dans le Japon que je connais , je n'ai plus cette excitation des premières fois , pas que je suis blasée mais je dirai habituée , ceci dit le dépaysement est tjrs efficace , je me trouve à prendre le métro à Akihabara avec un certain automatisme qui me surprend ! Je suis finalement dans ma maison de vacances , et pour 3 semaines bien méritées !

Irlande ou rien ne vaut un bon Irish Coffee!



Alors que je regarde le rugby ,et que je bosse mon anglais sur le dernier album Angela Aki , je me dis que je devrai parler un peu de l'Irlande quand même , vu que j'y ai passé cet étè une très bonne semaine de vacances , avant de vous faire part de très belles photos notamment du Connemara , je me dis que je devrai parler d'une de leur boisson fétiche . Non pas la Guinness ( mon parapluie a d'ailleurs beaucoup de succés en france ) je vais vous parler de l'Irish Coffee. Je triche un peu parce que j'avoue ne pas en avoir bu , ben voui j'aime pas le whisky ni le café , je voulais pas tenter le diable, mais mes comperes ont beaucoup appreciés donc je suppose que ca ne devait pas être mauvais .
D'après ce que nous a dit notre guide , on ne trouve pas partout du bon Irish Coffee partout , ca a pourtant l'air assez facile à faire , mais quand on si essaye , ca parait d'un coup moins évident .
Le secret : un bon whisky , du sucre ou du miel , de la crème fraiche , et du bon café qui vient d'être fait
D'après ce que j'ai pu lire sur le net , il faut que le whisky soit chauffé , ca je vous avoue que je m'en rappelle plus , les deux sont bons visiblement ,(moi perso je le mettrai froid) donc mettez votre whisky melangé à votre sucre ou miel ( astuce de la guide :p) dans un verre à pied ( chauffé lui aussi , rincez le à l'eau chaude , sinon il va éclater), ajoutez y le café délicatement , et enfin mettez y la crème fraiche fouettée , et voila c'est prêt !
Enfin je pense que la meilleure façon d'en boire un reste quand même d'en déguster un dans un bon pub en Irlande devant un match de Rugby!

Un petit apercu de l'Irlande

En attendant d'avoir les photos de mes amis , et donc de pouvoir les classer et de les mettre en ligne , voici donc un apercu de ce que j'ai vu de l'Irlande entre Guiness et Irish Coffee :